Astronomie et Planètes : www.planete-astronomie.fr

Japet ou Iapetus

Japet a été découvert par Jean-Dominique Cassini le 25 octobre 1671.

Sa période de révolution est de 79,3 jours.

Japet est l'une des deux lunes majeures de Saturne à avoir un plan orbital incliné de manière significative (l'autre étant Phœbé).

Diamètre : 1436 km
Masse : 2 x 1021 kg
Densité : Similaire à Rhéa soit environ 1,24 g/cm3
Distance de Saturne : 3 561 300 km
Période orbitale : 79,3 jours terrestre

MYTHOLOGIE GRECQUE : Japet porte le nom d'un titan, fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre), père de Prométhée, Épiméthée, Ménétios et Atlas. Il fut précipité dans le Tartare lors de la guerre des Titans contre Zeus.

 

Menu des satellites de Saturne… Astronomie sur Astronomie et Planètes : les planètes du système solaire et leurs satellites : Soleil, Mercure, Vénus, la Terre, la Lune, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune, Pluton. Nombreuses images, photos, vidéos, animations 3D, stéréoscopie, anaglyphes et extraits de films

 

Présentation de Japet (ou Iapetus) - Satellite de Saturne

Japet (S VIII Iapetus) est le troisième satellite de Saturne par la taille. Il a été découvert en 1671 par Jean-Dominique Cassini alias Giovanni Domenico Cassini.

Cassini nomma les quatre lunes qu'il découvrit (Téthys, Dioné, Rhéa et Japet) Lodicea Sidera (" les étoiles de Louis ") en l'honneur du roi Louis XIV. Titan, découvert par Christiaan Huygens presque trente ans plus tôt, avait été baptisé tout bêtement Saturni Luna (" lune de Saturne "). Aussi les astronomes prirent-ils l'habitude de les appeler Saturne 1 à Saturne 5. Ce n'est qu'en 1847 que Sir John Herschel, fils de William Herschel (découvreur de Mimas et Encélade en 1789), proposa que les désignations numériques soient remplacées par les noms de Titans, frères et sœurs de Cronos.

La densité de Japet est similaire à celle de Rhéa, indiquant une faible quantité de matière rocheuse. Son hémisphère avant est très sombre (albédo entre 0,03 et 0,05) avec une légère nuance rougeâtre, alors que son hémisphère arrière est brillant (albédo 0,5, presqu'autant qu'Europe). Cette différence est si frappante que Cassini avait déjà noté qu'il ne pouvait voir Japet que d'un seul côté de Saturne. La face sombre pourrait être composée de matière récupérée de l'espace ou bien provenant de l'intérieur de la lune; la source réelle est toujours inconnue. Diverses théories existent :

  • La matière sombre pourrait être une fine couche de matière organique, peut-être similaire aux substances complexes trouvées dans les météorites les plus primitives. Cependant, on ne trouve sur l'hémisphère sombre aucun cratère dont le bord serait brillant; si la couche de matière sombre est fine, elle doit être en constant renouvellement, vu qu'un impact de météore aurait traversé la couche pour révéler le matériau plus clair de la surface;
  • Elle pourrait aussi provenir de Phœbé, qui a un albédo très faible. Des impacts de micrométéores pourraient éjecter de la matière sombre de Phœbé, qui serait récupérée ensuite par Japet (Phœbé a cependant une teinte légèrement différente de celle de Japet). Le fait que la matière se trouve sur l'hémisphère avant conforterait toutefois cette théorie;
  • Par contre, la matière sombre semble concentrée sur le fond des cratères. Cela indiquerait plutôt une origine interne. Comme Japet est loin de Saturne et a ainsi évité la majeure partie du réchauffement que les autres lunes ont subi, il est possible que de la glace de méthane ou d'ammoniac se soit formée sous la surface; la matière sombre pourrait donc être expliquée par des éruptions de méthane de type volcanique. Cette théorie est confortée par un anneau de matière sombre d'environ 100 kilomètres de diamètre, qui enjambe la limite entre les hémisphères avant et arrière de Japet. De tels anneaux se sont formés sur la Lune et sur Mars lorsque de la matière volcanique sombre a coulé dans les cratères d'impact et rempli le tour du pic central.

Le double visage de Japet et le mystère de la crête équatoriale

Japet est un satellite de Saturne doublement remarquable :

  • Il présente deux face radicalement différentes : l'une est claire comme de la neige, l'autre sombre comme du charbon
  • Il présente une crête d'une vingtaine de kilomètres de haut, alignée avec l'équateur, du côté sombre de l'astre

Ces deux caractéristiques trouveraient une explication dans le fait que Japet aurait percuté les anneaux de Saturne.
La crête aurait donc été formée par le bombardement de l'équateur par des blocs de glace qui composent les anneaux de Saturne. La glace se serait alors sublimée, créant une atmosphère chargée en poussière, que des vents rapides auraient déposées à la surface du satellite créant une vaste zone sombre : l'hémisphère sombre.

Une autre explication, plus en vogue auprès des astronomes professionnels, serait qu'une gigantesque fracture de la croute de glace aurait permis à de la glace liquide de parvenir jusqu'à la surface et aurait ensuite continué de croitre sous l'effet des la pression des plaques en formant le double bourrelet actuel.

Texte : Wikipédia|Article et traduction Wikipédia|Licence de documentation libre GNUU

Crédits NASA JPL / Space Science Institute